Puits et accès à l’eau potable

On estime à 500 millions le nombre de personnes en Afrique ayant accès à l’eau potable selon un rapport conjoint de l’Unicef et de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

En revanche, 418 millions de personnes n’ont toujours pas accès à l’eau potable.

L’accès à l’eau potable, l’assainissement, la création ou la réhabilitation de puits et l’hygiène sont les priorités de notre association et de nos missions.

Nous avons déjà réalisé des puits et nous allons continuer, avec vous!

Un puits c’est la vie! Boire, faire à manger, éviter des maladies, abreuver le bétail, arroser des cultures, éviter aux populations, très souvent des femmes et des enfants, de parcourir des kilomètres à la recherche d’eau, sur des zones ou routes dangereuses, ce qui, d’ailleurs, empêche les enfants d’aller à l’école, se nettoyer et avoir une hygiène vitale, etc… Nous n’imaginons pas tout ce que l’eau peut apporter ou provoquer comme conséquences positives sur la vie de tout un groupe, de tout un village immédiatement et pour le futur. Et si nous avions simplement la clé? C’est pour cette raison que Iclil vous propose de financer un puits.

Vous pouvez participer à la construction d’un puits ou le financer et même lui donner un nom! Votre puits sera construit à proximité d’un lieu de vie commun et partagé comme la place du village, près d’une école ou des habitations. Nous agissons au Tchad, au Mali et au Niger.

Tags:

Add your Comment